Les chatouilles...pas si agréables parfois.

Publié le 4 Juillet 2017

Vu dans le magazine "Les professionnels de l'enfance", un petit article sur les chatouilles que je vous joins ci-dessous.

 

Une pratique courante, souvent signe d'amusement, et pourtant...observons et réfléchissons à ce que cela peut faire aux enfants...

 

Il est tout de même question du respect du corps, ainsi que de la place de l'enfant dans ces "jeux". En effet, il a peu de possibilité d'exprimer son désaccord ou son mal-être, puisque les réactions de rire sont interprétées de fait comme un signe de consentement et d'amusement.

 

Sans dramatiser, ni stigmatiser ces pratiques, il est souhaitable cependant de limiter ces jeux qui sont source d'excitation nerveuse, et conduisent souvent l'enfant dans des états qu'il ne parvient pas/plus à contrôler...

 

A méditer !

 

La petite bête qui monte, qui monte...Qui n'a pas fait ou vécu des chatouilles imposées sans possibilité de les arrêter ?
Les chatouilles ne sont pas en effet toujours source de plaisir. Elles peuvent devenir la cause de souffrance sans que l'enfant, et a fortiori le bébé, ne puissent manifester sa gêne. Rappelons que les chatouilles ont été pendant pendant de nombreux siècles, une torture aux quatre coins du monde. Un biologiste rappelle dans un article du New York Times, que les chatouilles peuvent provoquer rires, chair de poule, contractions musculaires involontaires, et être associés pourtant à une grande souffrance.

Les chatouilles...pas si agréables parfois.

Rédigé par Ram Api Issoire

Publié dans #pedagogie, #ca peut vous interesser

Commenter cet article