Jouer librement à la maison !

Publié le 21 Avril 2020

Bonjour,

 

A l'heure où internet regorge d'idées d'activités à proposer aux enfant pendant le confinement, voilà un article trouvé sur le net (voir le lien ci-dessous) qui tombe à pic !

Sans remettre en question l'idée de proposer des activités aux enfants, il replace l'enfant au centre de ses activités.

 

De plus, contrairement à la plupart des articles sur le sujet, il ne s'agit pas ici de pédagogie théoricienne.

L'auteur nous parle de l'enfant dans son quotidien, à la maison, et de ce que nous, les adultes, pouvons mettre en place pour permettre cette activité libre.

********************

 

Il explique très bien en quoi c'est important pour l'enfant, et comment nous pouvons nous positionner. Par exemple, ces 9 propositions citées par l'auteur, m'ont fortement interpellée . J'ai souligné ce qui a fait écho en moi, car ce sont des points sur lesquels on travaille professionnellement, et que l'on essaie de transmettre.

 

 

Je ne suis pas forcément en accord avec tout, notamment sur l'idée de "montrer", ou sur celle du déroulement avec un début et une fin (on sait très bien que les jeux des enfants n'ont pas toujours une fin, ou que lorsqu'ils en ont une, elle est souvent imposée par les adultes. Ce n'est pas un problème en soi, parce que certaines contraintes sont inévitables. Simplement, je constate que les enfants sont très souvent interrompus dans ce qu'ils entreprennent, que ce soient à la maison, ou en structure, pour des raisons qui ne sont pas toujours valables/indispensables. Or, si l'on souhaite que l'enfant aille "au bout" de ce qu'il entreprend, il est fondamental de ne pas l'interrompre, afin de ne pas entraver sa persévérance...).

Cependant, ces 9 propositions méritent qu'on s'y attarde et qu'on y réfléchisse, non ?

 

"1. Interrogeons-nous non pas sur ce que nous devons faire , mais sur ce que nous devons cesser de faire.

2. Commençons par montrer, avant de demander de coopérer : « D’abord, je te montre, ensuite c’est toi qui fais ».

3. Apprenons-lui que chaque chose a un début, un déroulement et une fin pour l’inciter à entreprendre jusqu’au bout et ne pas abandonner en chemin.

4. Exerçons-nous à limiter nos interventions verbales et physiques.

5. Le langage corporel est un excellent moyen de limiter nos interventions. Un simple regard ou un simple geste peut conforter l’enfant, le soutenir dans son activité (ou le décourager s’il y lit de la désapprobation). Un sourire chaleureux peut alors remplacer toutes les interventions !

6. Observons notre enfant sans parler avant d’intervenir. Peut-être est-il en train de détourner l’usage d’un matériel et va-t-il nous surprendre. On gagnera toujours à ne pas intervenir trop rapidement (sauf en cas de danger bien sûr).

7. S’il nous est trop difficile de nous taire, tâchons de nous limiter à décrire ce que nous voyons, sans chercher à évaluer, juger ou interpréter.

8. Apprenons à notre enfant à demander de l’aide en lui rappelant que nous répondrons toujours à sa demande en cas de besoin.

9. Si nous constatons que notre enfant est en difficulté et qu’il ne demande pas d’aide, nous pouvons lui dire que nous observons ses efforts, lui proposer de lui remontrer comment faire pour qu’il essaye à nouveau.

Je rajouterais que le lâcher prise passe aussi par le fait d’accepter que les enfants se salissent, risquent de trouer ou accrocher des vêtements au cours de leurs jeux (peut-être faut-il alors prévoir de vêtements déjà tâchés, déjà troués ou trop petits pour les temps de jeux libres à l’extérieur, peut-être faut-il avoir toujours un tablier accessible dans le coin dédier à la créativité…)."

*****************************

Pour finir, à propos de cet article, l'auteur cite 3 points fondamentaux qui permettent l'activité libre, et qui l'enrichissent :

  1. L'importance de l'environnement : mettre à disposition de l'enfant des choses/objets/matériaux variés, différents.
  2. L’importance de tout ce qui est lié à l'art.
  3. L'importance de pouvoir jouer dehors.

 

L'article, avec plein d'autres trucs intéressants dedans, se trouve en lien ci-dessous !

Bonne lecture !

Rédigé par Ram Api Issoire

Publié dans #pedagogie, #ca peut vous interesser

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article